acoustic precision diffusion sarl
     91 Bis rue d'Andorre
     31120 PINSAGUEL FRANCE

     TEL : +335 61 750 664
     Fax : +335 61 735 882
     acoustic-precision@wanadoo.fr

     RCS TOULOUSE 97 B 1485
     SIRET 413 291 295 00017

LYRA ETNA nouveau

Produit de Cellules phonos.

ETNA

La nouvelle cellule LYRA ETNA partage son nom avec le majestueux volcan de Sicile.  Elle impressionne en effet à plus d’un titre, en alliant les toutes dernières trouvailles du concepteur des cellules phono LYRA, Jonathan Carr, aux principes éprouvés développés pour les  modèles précédents.

Le cœur de l’ETNA est en titane massif, mais, contrairement au haut de gamme Atlas (et auparavant à la Titan-I), ce noyau central est entouré par une coque externe usinée dans un aluminium de qualité aéronautique hautement poli et anodisé avec une finition noire attrayante. Les deux pièces sont assemblées par pressage (pas de colle) avec des barres antirésonance et trous traversants pour les vis en acier inoxydable amagnétiques. Cette  approche est similaire à celle de la Skala mais avec une rigidité et des caractéristiques d’amortissement mécanique  très supérieures. L’avantage de cette construction multi-matériaux et multicouche est qu’à la différence de l’usage d’un matériau unique, aucune  signature sonore répétitive n’est  perceptible ; il n’y a pas de coloration permanente perturbant la reproduction.

La construction de l’ETNA emploie une armature de forme asymétrique, différente à droite et à gauche. Ce concept de construction qui a fait ses preuves avec l’ATLAS. En décalant le support frontal de l’aimant de telle sorte qu’il ne soit pas aligné avec le levier porte diamant, un chemin direct est créé entre celui-ci et le bras de lecture. Les vibrations s’écoulent rapidement une fois converties en signaux électriques, supprimant efficacement toute résonance induite, génératrice de coloration sonore. LYRA reste le seul fabricant de cellules à monter le levier porte diamant directement dans le corps de la cellule créant ainsi une liaison continue totalement rigide entre le levier porte diamant et la coquille. Le levier porte diamant lui-même est en bore plaqué diamant et équipé d’un diamant « fine line contact ».

L’ETNA conserve la disposition en X des bobines, d’abord dévoilée dans l’ATLAS. Comparée à la disposition en carré traditionnelle, la forme en X permet à chaque canal de travailler indépendamment de l’autre, augmentant la cohérence de la lecture de chacun tout en améliorant aussi la séparation des canaux en raison de la diminution de diaphonie.

Comme la Delos, la Kleos et l’Atlas,  l’’ETNA utilise la nouvelle technologie « les vinyles sous un autre angle ». L’axe des  bobines mobiles est incliné au repos de telle sorte qu’elles sont parfaitement alignées avec les aimants avant et arrière pendant la lecture des LP (la force d’appuis modifiant l’alignement du porte diamant).  Grace à cette disposition originale, les bobines mobiles  se déplacent de manière optimale dans toutes les directions et dans un champ magnétique uniforme. Les distorsions de lecture sont minimisées.